peuple-grenat

Le FC Metz coule à domicile face au FC Lorient

Pour le compte de la 35ème journée, le FC Metz (19ème avant le match) est resté sans défense ni attaque devant une équipe du FC Lorient (15ème avant le match) très joueuse. Au stade Saint Symphorien, les Merlus ont donné une belle leçon de football à des Messins qui avaient visiblement perdu tout espoir pour le maintien en Ligue 1.

Une première partie Lorientaise au stade Saint Symphorien

C'est l'équipe du FC Metz qui lança les premières attaques dans cette rencontre par l'intermédiaire de l'ex-international français Florent Malouda, mais Benjamin Lecomte, le gardien Lorientais était bien placé pour sauver sa cage. Peu de temps après cette action, les locaux obtinrent un corner qui ne donna rien, et s'en suivit la première attaque stérile des Merlus. L'on jouait la 12ème minute de jeu quand les visiteurs bénéficièrent d'un premier corner joué à deux, et le centre qui suivit créa un petit cafouillage dans la défense des locaux. Florent Malouda dévia le ballon qui trouva la tête de Mehdi Mostefa qui ne s'est pas fait prier pour mettre la balle au fond des filets. C'était l'ouverture du score pour le FC Lorient (0 - 1). C'était également le début de la domination des visiteurs qui commencèrent par multiplier les attaques sur une défense messine au bord de la rupture. À la 31ème minute, les visiteurs marquèrent un but, mais l'arbitre le refusa pour une faute de main. Ce n'était que partie remise, car trois minutes plus tard, un ballon venu de la droite de la défense du FC Metz trouva le pied droit de Romain Philippoteaux et alla terminer sa course au fond de la cage de Mfa Mezui. Cela faisait alors 0 but contre 2 en faveur des visiteurs qui maitrisaient bien la rencontre. Les Messins n'arrivèrent plus à sortir la tête de l'eau, et c'était l'équipe Lorientaise qui continua de mener la danse jusqu'à la pause.

Une deuxième partie à l'image de la première

A la reprise, l'entraineur du FC Metz réorganisa son milieu de terrain, mais c'était sans conséquence, car le FC Lorient continua de jouer les premiers rôles dans ce match, et à la 55ème minute, elle jeta le froid sur le stade Saint Symphorien. Sur un corner venu de la droite de la défense messine, Lamine Koné sauta plus haut que tout le monde et envoya un coup de tête puissant dans le coin droit de Mfa Mezui qui ne pouvait rien sur cette action (0 - 3). Il fallait attendre la 60ème minute pour voir l'équipe du FC Metz dans ses premières attaques, mais la défense des visiteurs veillait bien aux grains. Le match semblait déjà plié. Le FC Lorient commença ainsi par se retrancher peu à peu dans sa moitié de terrain et laissait venir les locaux. Le gardien Lorientais, Benjamin Lecomte, commença par être sollicité dans sa cage sans être battu, mais son équipe réussissait quand même à placer quelques attaques stériles. À la 84ème minute, sur l'une des rares sorties de l'équipe du FC Lorient, Jordan Ayew, lancé derrière la défense réussit à se débarrasser du gardien messin et marqua le 4ème but. 2 minutes plus tard, les Lorientais avaient l'occasion d'enfoncer le clou, mais la barre transversale sauva de justesse Mfa Mezui abandonné par sa défense. Plus rien ne sera marqué jusqu'au coup de sifflet final, et le FC Metz (toujours 19ème) se fit ainsi corriger à domicile sur un brutal score de 0 - 4 par le FC Lorient (actuellement 14ème).

vs Lille 2015-05-23