peuple-grenat

Le FC Metz n'a pas pu sauver l'honneur lors de l'ultime journée

Samedi dernier, le FC Metz, 19ème au classement recevait au Stade St Symphorien le LOSC Lille 8ème, dans le cadre de la 38ème et dernière journée de la saison en Ligue 1 version 2014-15. Il fallait terminer la saison sur une bonne note, mais les Grenats n'ont pas pu sauver l'honneur et ont poursuivi la série de défaites entamée depuis le 28 avril dernier.

Une première partie à l'avantage des visiteurs

Dès le premier coup de sifflet du match, c'est l'équipe du FC Metz qui se jeta en attaque par l'intermédiaire de l'attaquant Falcon, mais Vincent Eneyama, le gardien lillois était bien présent pour empêcher la balle de rentrer dans sa cage. Les visiteurs répliquèrent en même temps sans toutefois trouver les filets. Dans les 10 premières minutes de la rencontre, les deux équipes avaient du mal à poser le pied sur le ballon, et le jeu était plus ou moins débridé. Il a fallu attendre la 12ème minute pour voir une attaque des Lillois, mais la finition laissait à désirer. Peu à peu, les visiteurs commencèrent par prendre le jeu à leur compte. Ils multipliaient les offensives, obligeant les Messins à se retrancher dans leur moitié de terrain. Ceux-ci, ne pouvant plus contrôler le rythme du jeu, étaient contraints de jouer en contre-attaque, et à la 26ème minute, Metanire offrit une énorme occasion pour Ikaunieks qui manqua de peu d'ouvrir le score.

Très vite, les Lillois reprirent le contrôle de la rencontre et maintinrent la pression jusqu'à la 40ème minute quand Bouffal déborda sur le coté droit, et d'un magnifique centre, il retrouva le plat du pied de Balmont bien placé au second, qui ne se fit pas prier pour envoyer la balle dans les filets du FC Metz. 0 - 1 pour les visiteurs. Une minute plus tard, Bouffal se retrouva encore en attaque. Il fixa la défense messine et servit dans les meilleures conditions Gueye, qui d'une frappe à bout portant marqua le second but. 0 - 2 pour Lille. 3 minutes plus tard, et encore Bouffal qui se joua de la défense des locaux, et du bout du pied offrit un caviar à Roux. Celui-ci n'eut aucune difficulté pour battre Carrasso et marquer le 3ème but des Lillois. Une fin de partie cauchemardesque pour le FC Metz. L'arbitre ne tarda pas à siffler la mi-temps.

Une deuxième partie terne pour les deux équipes

Comme la première partie, la deuxième partie démarra avec des Messins très offensifs, mais qui n'arrivèrent jamais à trouver la faille dans la défense lilloise. A la 57ème minute, Modibo Maiga, l'attaquant malien du FC Metz réduisit le score, mais le but fut logiquement refusé pour hors-jeu. Le rythme du match commença par se débrider, et les entraineurs enchainèrent les changements. Lille avait le match en poche et ne forçait plus trop les phases offensives. De son côté, le FC Metz essayait tant bien que mal de sauver les meubles, mais la finition laissait toujours à désirer. Il a fallu attendre la 69ème minute pour voir une attaque bien construite de la part des visiteurs. Origi, l'attaquant des Dogues réussit à dribbler le défenseur messin, Metanire. Ce dernier, frustré ne trouva pas mieux que de commettre une grossière faute, et l'arbitre siffla logiquement un penalty que Roux n'hésita pas pour transformer : 0 - 4 pour le LOSC Lille.

Les Messins semblaient perdre tout espoir, et les visiteurs profitèrent pour placer les attaques, mais ils n'arrivèrent pas à mettre le 5ème but. Le match resta ainsi jusqu'à la 83ème minute quand Palomino, le défenseur de locaux chargea de manière régulière Eneyama pour réduire le score : 1 - 4. Plus rien ne sera marqué jusqu'au coup de sifflet final même si Malouda rata de peu le deuxième but de son équipe dans les arrêts de jeu. 1 - 4 aura été le score final en défaveur de FC Metz qui reste cloué à la 19ème place, synonyme de relégation pour la Ligue 2 la saison prochaine.

vs Lille 2015-05-23