peuple-grenat

Le FC Metz continue sur sa série de défaites au stade Louis II

Déjà assuré de jouer en ligue 2 la saison prochaine, le FC Metz (19ème) se déplaçait ce week-end sur le stade Louis II pour la 37ème journée de la saison. Sans surprise, l'AS Monaco (3ème) en course pour une place européenne en 2015-16 n'a pas fait de calcul pour disposer des Grenats.

Une première partie âprement disputée, mais monégasque au finish

Dès l'entame du match, les deux équipes voulurent imprimer leur rythme l'un à autre, et la partie s'équilibra très tôt, mais peu à peu, les Monégasques commencèrent par prendre le dessus. Le FC Metz arrivait tout de même à placer quelques attaques, même si elles étaient stériles. À la 18ème minute de jeu, Fabinho, le latéral gauche brésilien de l'AS Monaco bénéficia d'un centre venu de la droite, et d'une reprise écrasée, il voulut surprendre le gardien des visiteurs, mais ce dernier se coucha bien sur la balle. Quelques minutes plus tard, ce furent les Grenats qui donnèrent la réplique également sur un centre, et Falcon manqua de peu sa tête pour battre Subasic, le gardien des locaux. Le match commença par s'équilibrer à nouveau, et la balle allait d'un camp à un autre.

On entra à peine dans le dernier quart d'heure de cette première partie quand l'AS Monaco plaça une attaque dangereuse, mais le ballon passa juste à côté des buts d'Oberhauser. Le match monta en intensité, et les défenses furent régulièrement sollicitées. À 5 minutes de la pause, le FC Metz réussit à se créer une très belle occasion que Ikaunieks ne put concrétiser. La réaction monégasque ne se fit pas attendre, et n'eut été le manque de précision, Ricardo Carvalho allait ouvrir le score. Les locaux maintinrent un rythme élevé pour finir en beauté cette première partie, et ils obtinrent leur récompense dans les derniers instants. Moutinho lança Bernardo Silva dans le cadre adverse, et ce dernier envoya subtilement le ballon dans le petit filet intérieur des buts du gardien messin : 1 - 0 pour l'AS Monaco, et l'arbitre ne tarda plus pour renvoyer les deux équipes aux vestiaires.

Une deuxième partie difficile pour les Messins

La deuxième partie commença sur un rythme élevé avec une équipe de Monaco qui visiblement voulait vite faire le break. Sur une erreur de la défense du FC Metz à la 50ème minute, Carrasco manqua la balle du 2 - 0 devant la cage vide des visiteurs. Ceux-ci répliquèrent quelques minutes plus tard avec une attaque rondement menée par Ikaunieks, mais les défenseurs monégasques veillèrent bien aux grains. Après l'heure de jeu de cette deuxième partie, les locaux reprirent le contrôle du jeu, et les Grenats se faisaient bien presser dans leur propre moitié de terrain. Après Kondogbia qui manqua le cadre à la 69ème minute, c'est Kurzawa qui buta sur Oberhauser bien placé sur sa ligne. Les visiteurs souffraient vraiment dans cette mi-temps, même s'ils réussissaient à placer quelques contre-attaques stériles.

L'on filait vers une victoire méritée des locaux qui multipliaient les occasions franches, mais qui butaient sur un portier visiblement décidé à garder sa cage inviolée pour le reste de la rencontre. À la 81ème minute, un centre fuyant à ras de sol traversa la surface de réparation des Messins et retrouva Bernardo sur le côté opposé. Celui-ci récupéra le ballon pas dans les meilleures conditions, et essaya une frappe piquée qui retrouva les gants d'Oberhauser. 7 minutes plus tard, Bernardo Silva, très en verve dans cette rencontre offrit un centre millimétré à Germain qui venait d'entrer dans le jeu. Ce dernier, bien placé dans le cadre des visiteurs, plaça son plat du pied, suffisant pour marquer le second but. (2 - 0). L'AS Monaco prit alors le large et se dirigea tranquillement vers la conservation de sa troisième place. Le FC Metz enregistrait ainsi sa quatrième défaite sur ses quatre dernières rencontres.

vs Lille 2015-05-23